Quelle est l’évolution du secteur de l’immobilier à Koh Samui ?

immobilier Koh Samui

Le marché de l’immobilier à Koh Samui http://www.atlasimmobilier-international.com/location/thailande/koh-samui/, à Bangkok et en Thaïlande en général, ne semble pas avoir été affecté par la crise économique. Selon de récentes études, c’est un pan de l’économie thaïlandaise qui continue de se développer. Cette progression est encore plus marquée dans le secteur haut de gamme. L’étude réalisée par la société Knight Frank, permet de se rendre compte que la dette des ménages a augmenté et cela n’empêche pas les prix des biens immobiliers d’évoluer à des vitesses différentes, dépendamment de la localisation et même de la distance par rapport aux infrastructures et services à proximité. La ville de Bangkok se divise en trois zones principales en matière d’immobilier : le centre-ville, la périphérie et les alentours du centre-ville.

Il est vrai que les prix ont augmenté sur l’ensemble de la ville de Bangkok, mais par zones on note des particularités. Dans le centre-ville par exemple, on observe la hausse la plus forte avec le mètre carré à des prix qui varient entre 212 000 bahts et 250 000 bahts. Cela représente une croissance d’environ 18,5% en comparaison à l’année précédente. Ceci est principalement dû à l’augmentation des prix non loin des transports en commun, mais pas seulement, car d’autres facteurs interviennent et influencent l’augmentation du prix du mètre carré. Parmi ces facteurs, nous pouvons citer les coûts de construction, et les coûts de la main-d’œuvre qui imposent aux acheteurs des standings de plus en plus élevés. Des logements qui correspondent bien aux attentes de la demande et qui se commercialisent assez bien puisque les condominiums de luxe représentent seulement 6% du marché immobilier dans la même zone. Les tarifs ne sont pas les mêmes dans le secteur immobilier à Koh Samui.

Dans les alentours du centre-ville, on retrouve des quartiers qui sont encore en cours de développement, un peu excentrés, mais pas très loin des principaux transports en commun. Les prix dans cette zone ne sont pas encore au même niveau que dans le centre-ville, même s’ils ont connu une augmentation moyenne de 15,6% en comparaison à l’année précédente. On y retrouve donc le mètre carré au prix moyen de 127 000 bahts. Des prix assez élevés par rapport aux biens immobiliers à Koh Samui. Selon la même étude, les appartements en centre-ville continueront d’être très demandés dans les prochaines années. L’offre immobilière dans la périphérie représente environ 73% du marché global. Le prix d’un bien à la périphérie est d’environ 77 320 bahts par mètre carré, ce qui est jugé trop élevé par les acheteurs.