Combien gagne un pilote de taxi moto à Paris ou ailleurs ?

taxi moto paris

Le métier de pilote de taxi moto à Paris ou ailleurs, prend de plus en plus d’ampleur au fur et à mesure que l’activité se fait adopter par les utilisateurs. Accéder à cette profession n’est pas chose facile, puisque les sociétés de transport sont très regardantes sur les critères de sélection. Qu’il s’agisse de l’expérience du pilote en moto, son aptitude à être responsable, sa capacité à susciter la confiance chez les passagers, tout est passé au crible. Combien d’heures il faut faire en tant que pilote de taxi moto ? Quel est le salaire auquel on peut prétendre dans cette profession ? Autant de questions auxquelles nous apporterons des réponses dans cet article. Il faut déjà savoir que la grande majorité des chauffeurs de taxis motos ont le statut d’artisan et réalisent une grande partie de leur activité au sein d’entreprises de transport et ont des clients personnels. C’est le choix de l’indépendance, de cette manière le chauffeur maitrise et gère son planning comme bon lui semble. Une chose est certaine, il faut rouler pour atteindre ses objectifs.

Même en étant artisan, un chauffeur de taxi moto à Paris peut gagner entre 2 000 et 2 500 euros nets chaque mois, ceci pour une durée de travail moyenne de 12 à 14 heures par jour. Soit un total approximatif de 3 à 4 courses quotidiennes, ce chiffre pouvant arriver à 9 courses. Ces professionnels du transport ont donc des journées assez pleines, c’est pour cette raison qu’il est important d’être passionné, vu le nombre d’heures passées sur la moto. Heureusement que les bouchons sont évités en se faufilant entre les voitures. Durant le trajet il faut pouvoir assurer une conversation avec le client s’il veut discuter évidemment, dans le cas contraire il faut pouvoir le laisser tranquille. C’est aussi ça la psychologie du bon chauffeur. La plupart des clients sont des abonnés qui payent en moyenne 45 euros pour un trajet dans la ville et parfois plus de 200 euros pour des trajets plus longs.

Les clients qui ne sont pas abonnés, qui utilisent les taxis moto de Bluebird Privileges à Paris à l’occasion, payent un tarif différent : ils payent 20 euros pour la prise en charge et ensuite 2 euros par kilomètre parcouru. Il est vrai que la profession n’est pas encore complètement réglementée, ceci n’empêche pas qu’il faille suivre certaines règles pour s’y lancer. En plus de la règle des dix ans minimum de permis, il faut avoir le matériel et les équipements adéquats. Certaines sociétés de transport facilitent le démarrage aux indépendants en leur proposant de louer l’ensemble du matériel dont ils ont besoin.